THIERS
Lycée
MARSEILLE - tél : 04-91-18-92-18
 

Mark Davies. Langues et dialectes du Royaume Uni : centre et périphérie.

mercredi 10 février 2021, par DOSIERE Sabine

Mark Davies est britannique et enseigne l’anglais en CPGE depuis 2009, et au lycée Thiers depuis quatre ans. Son M2, obtenu à la Sorbonne Nouvelle, porte sur la littérature britannique contemporaine. Il est membre du jury de l’Agrégation externe d’anglais.

Mark Davies. Atelier du 15 janvier 2021.

En contraste avec une normativité parfois utile lors de l’apprentissage de la langue anglaise, les variantes de celle-ci et les alternatives à une langue "officielle" ou "standard" sont nombreuses et investies d’un sens historique et culturel qui révèle des tensions et des appartenances autres que celle de la britannicité. La présence de diverses langues que l’anglais à la BBC constitue une manière de rendre compte de la diversité linguistique à l’œuvre au Royaume uni aujourd’hui qui est renforcé par l’influence de l’anglais américain, un élément non-négligeable dans la diversité des voix anglophones dans le pays.

Cet atelier s’est déroulé en langue anglaise, plus ou moins "standard".

Compte-rendu du groupe :

L’atelier que nous a proposé Mark Davies, professeur d’anglais en hypokhâgne BL à Thiers, portait sur les différents dialectes et accents présents au Royaume-Uni. Il nous a d’abord expliqué qu’il n’existait pas d’Académie anglaise permettant de parler de normes fixes de la langue anglaise. Ainsi, les « normes » sont principalement établies pour permettre d’apprendre l’anglais à ceux dont ce n’est pas la langue maternelle et aux autochtones du Royaume-Uni.

Habituellement, les dialectes sont perçus comme inférieurs à la forme prédominante. Cependant, ce jugement de valeur n’est pas fondé. C’est ce que Mark Davies a essayé de mettre en lumière en revalorisant la place des dialectes et accents présents au Royaume-Uni avec humour. Il nous a ainsi montré plusieurs vidéos de personnages avec un fort accent et un dialecte singulier afin que nous nous amusions à déchiffrer le sens des expressions utilisées ou encore la prononciation particulière typique de certaines régions.

Ces vidéos nous ont permis de constater un écart entre ce qui est grammaticalement correct et ce qui est utilisé. Entre l’usage et la « norme ». Mark Davies nous a alors présenté certains travaux recensant les différents usages et accents sur le territoire, du langage formel de la BBC et de la Reine Elizabeth II aux multiples argots.

Le « cockney accent » est par exemple celui des classes moyennes londoniennes. Il nous a également présenté le « Welsh not », une punition empêchant les enfants de parler gallois dans les écoles à la fin du 19ème siècle. Les accents et dialectes révèlent donc des différences entre classes sociales et ce désir de contrôle témoigne d’une volonté d’uniformisation. Cependant, la standardisation de l’anglais n’a jamais été acceptée car elle donnerait une forme de pouvoir à un certain groupe social en dépit des autres. De nos jours, il existe une dualité au sein de certaines écoles enseignant une langue formelle et une langue argotique, ce qui témoigne d’une résistance à cette uniformisation.

Cette présentation enrichissante et vive nous a permis de nous plonger dans la langue anglaise et de la percevoir d’une manière différente de celle que nous avons toujours connue. Nous sommes réellement entrés dans les coulisses de la langue. À l’unanimité, les participants ont apprécié l’intervention de monsieur Davies. Bien plus encore, celle-ci a permis de rappeler à certains anglicistes l’une des raisons principales du choix de leur spécialité : l’amour de la culture anglophone.

Support de travail pour l’atelier

 
Lycée THIERS – 5 place du Lycée - 13001 MARSEILLE - tél : 04-91-18-92-18 – Responsable de publication : M. Eric GALLO
Dernière mise à jour : mercredi 22 septembre 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille